Le Monde vu de la Cortewilde

Le Monde vu de la Cortewilde

12. "Impasse du Cadran Solaire"

La rue est ainsi nommée à cause de la présence d’un cadran solaire sur la façade d’une maison. Ils sont très nombreux dans le Briançonnais, sur les maisons privées ou les bâtiments publics. Ils étaient l’œuvre d’artistes colporteurs, la plupart venant de l’Italie toute proche, qui passaient dans le région pour offrir leurs services. Le colportage était très fréquent par ici. Les cultures en effet ne duraient que 5 ou 6 mois et ne suffisaient pas à nourrir une famille. Les paysans qui n’avaient pas une mine sur leurs terres partaient alors pour plusieurs mois. La plupart des hommes du Briançonnais étaient ramoneurs.



15/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 79 autres membres