Le Monde vu de la Cortewilde

Le Monde vu de la Cortewilde

15/10/18 : le Collège de la Lys récompensé pour un projet Erasmus.

44054593_559127964534179_1149563853793656832_n.png

 

     Ce mercredi 17 octobre, le Collège de la Lys sera récompensé pour son projet Erasmus "La ville UTOPIA".
Bravo aux élèves et à leurs enseignants pour cet engagement européen!

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Les lauréats eTwinning des 3 Communautés

 

Ce mercredi 17 octobre à la Bibliothèque Royale de Belgique à Bruxelles à partir de 13h, les trois agences nationales eTwinning (communauté scolaire européenne regroupant à ce jour plus de 600.000 enseignants permettant le partage et échanges de bonnes pratiques entre enseignants, organisant des actions de formations continues pour le personnel éducatif et mettant à disposition tout le matériel et support pédagogique et technique nécessaire pour favoriser les échanges numériques par l’utilisation des TICs entre écoles et élèves européens de la maternelle à la rhéto) organisent la cérémonie de remise de prix nationale récompensant les meilleurs projets eTwinning de l’année scolaire 2017-2018.

 

Le programme de l’évènement:

 

13h00 à 15h00 : Exposition des 24 projets récompensés permettant de rencontrer les enseignants, élèves et directions d’établissements impliqués dans les partenariats virtuels internationaux.

 

15h00 : Remise de prix par catégories, felicitations des Ministres de l’Enseignement.

16h00 : Cocktail de cloture.

 

Les lauréats des Prix eTwinning de la Fédération Wallonie-Bruxelles :

 

Ce mercredi, la Fédération Wallonie-Bruxelles récompensera 12 projets eTwinning :

 

-TureluusRs, mené à bien par l’Institut Notre-Dame d’Arlon.

 

-De l’autre côté van de vila mené à bien par l’école De l’autre côté de l’école d’Auderghem.

 

-Coded Legends mené à bien par l’Ecole Fondamentale Autonome de la Communauté Française “Léon Maistriau” à Jurbise.

 

-La ville Erasmus UTOPIA, mené à bien par le Collège de la Lys à Comines.

 

-El patio de Babel, mené à bien l’Athénée Royal de Beaumont.

 

-Mascots on their travels, mené à bien par l’Ecole Communale de Cherain.

 

-A la recherché de notre Antigone, mené à bien par le Collège Saint-Julien à Ath.

 

-Rar(r)e Responsible Assistant Reports a(R)ound Europe, mené à bien par le Collège Visitation-La Berlière de Lessines.

 

-Sous nos pieds et Sustainable Food, menés à bien par l’Institut Sainte-Marie d’Arlon.

 

-FUNSCI, mené à bien par l’Ecole Fodamentale Communale Leonie de Waha à Liège.

 

-A journey around the Mediterranean, mené à bien par l’Athénée Royal de Hannut.

 

1

 

Des prix pour aller plus loin

 

Ces écoles porteuses de projets de qualité seront récompensées par du matériel numérique leur permettant de poursuivre leurs échanges virtuels eTwinning et de mener à bien de futurs partenariats numériques. Un tableau blanc interactif sera également octroyé à l’un des établissements grâce à la collaboration d’ «i3-Technologies».

 

Histoires d’eTwinning : des partenariats virtuels pour des échanges bien réels

 

Les partenariats, entre minimum 2 classes du même pays ou de 2 pays différents, peuvent être mis sur pied, à l’initiative du personnel éducatif des écoles, à n’importe quel moment de l’année, pour n’importe quelle durée et en abordant toutes les matières. Les projets dépassent de loin les apprentissages linguistiques et peuvent s’inscrire dans le cadre de tous les cours, de l’histoire à la géographie, des sciences à la citoyenneté, selon une formule souple adaptable aux besoins et réalités de chaque classe participante.

 

Au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles, un peu plus de 1000 enseignants « eTwinners » restent des pionniers courageux. Pour démarrer un partenariat craintes et obstacles sont à franchir, du numérique aux compétences linguistiques , avec l’aide du Bureau d’Assistance National offrant un soutien pédagogique et technique ainsi qu’avec le support du réseau d’Ambassadeurs eTwinning ou d’autres eTwinners expériments. Et pourtant, tous ceux qui ont goûté aux échanges eTwinning font les mêmes constats d’un regain de motivation chez les élèves et les enseignants qui trouvent un nouveau souffle dans ces projets en prise directe avec la réalité.

 

Car il s’agit aussi de contribuer à une Europe interculturelle et multilingue en coopérant à travers des réalisations menées conjointement par des acteurs scolaires d’autres Communautés ou pays.

 

La plus importante communauté d’Europe

 

Le portail européen www.etwinning.net est devenu la première communauté(*) pour les écoles fondamentales et secondaires d’Europe, avec plus de 600 000 enseignants inscrits sur portail et près de 80 000 projets menés à bien par près de 200 000 établissements scolaires.

 

Formations en ligne, groupes de discussions, idées de projets, partage de ressources pédagogiques se font dans un environnement sans publicité, gratuit et sécurisé.

 

 

 

 

(*)   Aux pays membres de l’Union européenne (dont les départements et territoires d’outre-mer) s’ajoutent l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine, l'ancienne République yougoslave de

 

Macédoine, l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Serbie et la Turquie. S’y ajoutent également des écoles de 8 « pays voisins » l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Géorgie, la Jordanie, le Liban, la Moldavie, l’Ukraine et la Tunisie.

 

 

44162543_1957319041232794_578712032426065920_n.jpg

 

 

44257654_1446860475416800_4355627081921462272_n.jpg

 



15/10/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres