Le Monde vu de la Cortewilde

Le Monde vu de la Cortewilde

BELLES AU BOIS DORMANT

     Il n'est pas rare, dans les campagnes de France, de voir d'anciennes voitures abandonnées dans la nature, livrées aux intempéries et à la rouille. Certaines d'entre elles sont déjà assez anciennes et me rappellent ma jeunesse. En effet, j'ai toujours été fort intéressé par les automobiles et je connaissais le nom de la plupart des modèles de mon enfance. Et il y a bien sûr certains modèles qui ont ma préférence : les voitures de mon père bien sûr (voir l'album "les autos de papa", encore inachevé), la 4CV, la Dauphine, l'Anglia, la 504, ...des modèles devenus mythiques.

     Je me souviens aussi de la Taunus 12M de mon grand-père, modèle 1951, la Simca Aronde et la Peugeot 203 de nos deux voisins au Grand-Duché, je les ai admirées durant des heures. Un autre voisin au bout de la rue avait une énorme américaine noire, toute en rondeur. Le voisin d'en face avait une Kharman Ghia, puis une autre sportive italienne rouge. J'en bavais...

     Et je retrouve ainsi parfois l'une ou l'autre de ces belles d'une autre époque, définitivement endormie au fond d'un jardin ou dans un hangar aux quatre vents. Définitivement? A moins qu'un prince charmant de la bricole ne vienne un jour l'embrasser et l'emporter pour lui redonner sa beauté et sa vie d'antan.

P.S. Si vous aussi vous rencontrez un jour une de ces princesses endormies, n'hésitez pas : prenez-la en photo et envoyez-moi celle-ci (yves.bartier1@telenet.be), elle ira rejoindre le florilège de cette "Ballade des dames du temps jadis".

     Mais pour certaines, il est hélas trop tard...


Une Peugeot 202 restaurée

     Mais où sont les belles d'antan?



0 Poster un commentaire

2. La Citroën DS

 "LA" Citroën DS! La voiture de prestige de la marque. La "Déesse" de la route, réussite d'avant-garde après la fameuse Traction. Confort, luxe et sécurité (elle sauva la vie du Général de Gaulle lors d'un attentat).

     Elle a donné son surnom aux nouvelles versions luxueuses des modèles actuels de la marque.

     Elle a aussi réussi a séduire deux héros de feuilletons américains, puisqu'après la Peugeot 403 de l'inspecteur Colombo, elle a été choisie par un autre esprit supérieur : le Mentaliste!

     Ici, le bel oiseau a malheureusement fini de planer : il a les ailes (arrière) arrachées!...



0 Poster un commentaire

3. La Fiat Panda 4X4

     Elle a été abandonnée dans un jardin en friche à l'arrière d'une maison, au bord du torrent.

     Rien de bien particulier à dire sur ce modèle qui existe encore, sinon que cette version 4X4 a eu (et a encore) beaucoup de succès ici dans les Alpes, car elle est très agile et à l'aise dans les chemins forestiers qui mènent aux chalets d'alpages des habitants du village.Bien pratique aussi en hiver.

     Elle est aussi nettement plus accessible qu'un gros 4X4.



0 Poster un commentaire

4. Les deux "Dyane"..

     Ces deux "Dyane" en version fourgonnette ont été longtemps utilisées par un artisan chauffagiste, qui  doit une partie de sa réussite  à leur robustesse et leur longévité. Elles portent même les traces (bleues) de la cannibalisation d'une de leurs congénères ("greffe d'organes" mécaniques...)

     Mais leur propriétaire ne leur est pas très reconnaissant car il les a abandonnées dans le pré voisin de son atelier. Même si elles ont échappé à la casse, elle restent à la merci du mauvais temps et de l'hiver rigoureux de la montagne.

     Et, cruauté suprême, il les a placées dos à dos : elles, les deux compagnes de tant d'années de labeur, n'ont même plus l'occasion d'évoquer ensemble les innombrables souvenirs de leur longue carrière. Impossible de se parler ainsi : on croirait avoir affaire à deux amies en dispute...



0 Poster un commentaire

5. L'Estafette Renault.

     La légendaire Estafette Renault, célèbre pour ses nombreuses apparitions dans les films policiers français des années '50. C'est vrai qu'elle en a transporté de la volaille à képi! Peut-être même le Gendarme de St-Tropez.

     Ici, elle semblerait plutôt finir en poulailler...



0 Poster un commentaire