Le Monde vu de la Cortewilde

Le Monde vu de la Cortewilde

La ménagerie de Bénédicte.

     Ma femme aime trop les animaux. Ici, rien n'est chassé, même pas une araignée: elle est soigneusement attrapée et expédiée loin à l'extérieur. Et les animaux le lui rendent bien. C'est un plaisir de la voir aller au jardin, suivie de ses chats, ou assise dans son fauteuil dans la cour à voir s'approcher les tourterelles ou un merle pour quelques graines, ou même un hérisson passer tout près de ses pieds. Vers 16h, ses chèvres commencent à l'appeler, et si elle ouvre le poulailler pour laisser ses "glènes" nettoyer le jardin à sa place, elles retournent ensuite bien sagement dans leur enclos... Bucolique!...
     C'est "la petite ménagerie de Bénédicte" et j'ai demandé à chacun de ses membres de se présenter à vous. Ils l'ont fait avec plaisir, tout contents de vous montrer combien ils sont heureux ici. Bonne visite!


Et pour terminer, les 2 jeunes tourterelles. Nos parents ont fait leur nid sur le phare, bien à l'abri de la gycine. Une plate-forme bien confortable, avec vue plongeante sur la cour et toute la ménagerie.



0 Poster un commentaire

Je suis Zaza, la dominée, mais ça ne me dérange pas, Il a plus qu'assez à manger pour deux!



0 Poster un commentaire

Je suis la plus grosse poule, surnommée "la poule à couscous", mais rassurez-vous, nous les poules, ici on meurt de vieillesse!



0 Poster un commentaire

Je suis la poule "végétale": je vis (non je couve depuis...) dans ce confortable réceptacle.



1 Poster un commentaire

Moi, je suis la fille de la poule végétale, je couve depuis 3 mois cachée dans le lierre. Forcément que ça dure: on n'a pas de coq!



1 Poster un commentaire