Le Monde vu de la Cortewilde

Le Monde vu de la Cortewilde

17/7/16 : "Chiens, exigez le sac à crottes"

DSCF9087.jpg

 

 

 

 

DSCF9090.jpg

 

 

      Tous ceux qui vivent à la Cortewilde connaissent le "Chemin de la Caleute". Un chemin qui partait jadis de la Cortewilde vers Wijtschaete. Au moment de la construction du canal et du chemin de fer, il est devenu un cul de sac. On le retrouve de l'autre côté de ceux-ci où il aboutit à la rue d'Hollebeke. De l'autre côté de celle-ci, il continue sous forme de la vraie "rue de la Caleute".

      Il est encore utilisé par un agriculteur qui a une prairie et un champ derrière, entre autre, ma propriété. Il y a une vingtaine d'année, dans le cadre de subsides pour la rénovation des chemins agricoles, il a été recouvert de macadam. Depuis, il est ainsi devenu une "piste" appréciée des petits enfants du quartier qui viennent y faire du vélo, du roller ou de la trottinette à l'abri de la circulation.
 

      Mais ce serait trop beau...

      Depuis que la Cortewilde s'est repeuplée grâce à de nouvelles constructions ou des rénovations , de nouveaux habitants sont arrivés qui n'ont apparemment pas le même respect pour leur quartier. Oh bien sûr leur propriété est bien entretenue, la pelouse tondue de près et les plantations taillées au cordeau. Mais certains de ces "gens de la ville" devenus campagnards de luxe ne se gênent pas pour aller un peu plus loin pour permettre à Médor de faire caca sans salir leur belle pelouse... Je ne généralise pas bien sûr, la plupart sont sympas, mais il suffit d'un ou deux "dégueulasses"...

       Et c'est ainsi que le chemin de la Caleute devient progressivement, allons-y des néologismes, un véritable "crottoir" ou un "crottodrome" si vous préférez. Et pour les enfants, difficile de venir encore y faire du vélo ou jouer sans risque de souillures...

        Bref, ce manque de respect est pour moi une véritable honte et m'énerve au plus haut point car ce sont les enfants qui en pâtissent. D'autant plus qu'il existe un règlement communal interdisant aux maîtres d'abandonner les déjections de leur animal sur la voie publique.

        C'est ce que j'ai voulu leur rappeler grâce à ces 2 panneaux, l'un rappelant le règlement et l'autre évoquant le manque d'éducation de ces maîtres indélicats...

 

        



14/07/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 79 autres membres