Le Monde vu de la Cortewilde

Le Monde vu de la Cortewilde

27/12 : "Ma transplantation : 3 ans déjà..."


     Aujourd'hui, 3 ans déjà se sont passés depuis que j'ai été transplanté du foie...

     C'était la veille au soir, vers 18h30, que le téléphone avait sonné : on m'attendait à L'UZ de Louvain pour cette transplantation tant attendue, cette greffe que j'espérais  depuis 6 mois déjà, après deux ans de lutte contre un cancer qu'on m'avait pourtant annoncé sans espoir... Dix jours plus tôt, on m'avait prévenu que j'étais "enfin" le n°1 sur la liste, ce qui signifie surtout que vous êtes en bout de course et que la greffe est devenue très urgente... un peu comme un condamné à mort qui approche de la date de l'exécution et qui attend désespérément une grâce de dernière minute...

     Je me souviendrai toujours de cette arrivée à l'hôpital, accompagné de ma femme et de quelques proches. L'angoisse des derniers contrôles de compatibilité, puis la préparation et enfin le départ,  toujours accompagné de ma famille, pour la salle d'op, jusqu'à la porte de celle-ci où il a bien fallu se quitter après un dernier baiser, l'instant le plus difficile... Après, il n'y a plus qu'à se laisser guider en disant "à la grâce de Dieu". J'avais toujours dit à mes proches "Je crois en Dieu et en la Science, alors tout ira bien!".

     Et aujourd'hui, je ne peux que remercier Dieu et la Science derrière laquelle il y a des hommes et des femmes exceptionnels : l'équipe du Pr Verslype qui m'a guéri de ce cancer, celle du Pr Pirenne qui m'a amené jusqu'à ma transplantation et ma nouvelle vie, sans oublier toutes les équipes de soignants, infirmier(e)s à domicile, ...

     Il y a encore quelqu'un d'autre que je remercie chaque jour : mon donneur, et sa famille qui a accepté le don d'un organe de leur père. Famille à laquelle j'ai voulu adresser (anonymement, par l'intermédiaire du coordinateur de greffe) une lettre exprimant ma gratitude, et de qui j'ai reçu une réponse qui m'a donné la paix intérieure : "Répondre positivement à la demande des médecins de faire le don du foie de notre père est arrivé sans aucun doute de notre part : nous étions certains que notre père aurait dit immédiatement, d'une manière claire et forte "oui" (...) et recevoir maintenant la confirmation formelle du receveur qu'il vit bel et bien est vraiment le plus beau cadeau de Noël dont nous pouvions rêver."

     Aujourd'hui, je profite de la vie en essayant de tirer la meilleure leçon de cette épreuve et de la communiquer aux autres : la vie est belle, chaque jour est un cadeau de Dieu dont il faut profiter à fond. La vie est aussi trop courte pour la perdre dans les vanités que sont l'ambition, le pouvoir, l'argent pour l'argent : des mauvais maîtres éphémères. La vraie valeur de la vie se trouve dans les gens qui vous aiment, votre famille, vos vrais amis...Prenez le temps de les aimer comme ils le méritent...

 

Photo-0041 corrigée.jpg

 



26/12/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 79 autres membres