Le Monde vu de la Cortewilde

Le Monde vu de la Cortewilde

23/3/19 : Banquet des 20 ans de l'Amicale des Anciens du CTSJ

P1120725.JPG

 

 

     Comme chaque année à la même époque, les anciens de l'amicale des professeurs retraités du Collège Technique St-Joseph se sont retrouvés pour leur banquet traditionnel. Mais cette fois-ci ce repas revêtait un caractère particulier puisqu'il s'agissait du 20e anniversaire de ladite amicale. Rendez-vous avait été fixé à la salle "Du côté de chez nous" à Bas-Warneton où les convives purent apprécier un délicieux repas!

 

     Quelques membres manquaient malheureusement à l'appel, retenus par d'autres obligations : il est hélas toujours impossible de trouver une date qui convienne à tous...

 

 

     Deux petites animations sont venues agrémenter les agapes.

     Tout d'abord l'intronisation en grandes pompes d'un nouveau prétendant au noble titre de "retraité honoraire du feu CTSJ, avec palmes du mérite", j'ai cité Patrick Bourgois, admis avec la plus haute distinction. Il a reçu des mains du président une carte de membre dont le format illustrait son engagement pour l'école. Le tout dans une ambiance bien connue des initiés...

 

DSCF0379.JPG

 

 

     C'est ensuite Emilienne, fan invétérée de l'amicale et veuve d'un des pionniers du CTSJ, qui a lu un texte de sa création, un joli poème, dont le thème évoquait les âges de l'amour. Elle fut chaleureusement applaudie. (texte ci-dessous)

 

 

DSCF0372.JPG

 

 

     Avant de déguster le gâteau d'anniversaire, tous les anciens et anciennes se sont regroupés autour de lui pour la photo souvenir.

 

 

P1120740.JPG

 

     Et comme chaque fois, je dois conclure que ce fut une belle journée, que les anciens gardent un souvenir toujours aussi vivace de "leur" école, que ce fut un honneur d'enseigner au Collège technique St-Joseph, et que, comme chaque année, les absents ont eu tort... 

 

     A l'année prochaine!

 

 

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

 "Bien chers amis,

Nous sommes ici réunis ce midi pour fêter un heureux anniversaire. 20 ans.
Mais où sont nos 20 ans?...

Je profite de cette occasion pour en décrire un bilan.

 

Quand on aime à 16 ans, c'est l'aube de la vie, le Printemps. Ce sont les petits flirts, entre copains et étudiants qui butinent comme les abeilles quand arrive le temps.
Ce sont les parades, ce n'est pas bien méchant et surtout cela ne dure jamais longtemps.

 

Quand on aime à 20 ans, on est épris éperdument.
Il est beau, amoureux, intelligent et patient, et on en parle aux parents.
Et on est d'accord pour un beau mariage où la mariée sera en blanc.
On avertira la famille, les amis et tout le St-tremblement.
Mais il faut d'abord trouver du travail et un logement.

 

Quand on aime et que l'on a 40 ans.

C'est par internet ou smartphone qu'on a trouvé en cliquant.
On s'est donné rendez-vous dans un bon restaurant.
Mais vais-je le reconnaître parmi tous ces arrivants?
Il m'a dit qu'il aurait une cravate bleue avec des petits pois blancs.
Comme c'est chouette quand l'amour nous attend
Et on trinque avec un bon petit verre de vin blanc.

 

Quand on aime à 60 ans, c'est un peu beaucoup pour de l'argent.

On s'informe, on parle de retraite évidemment.
A-t-il des enfants, petits-enfants?
Une maison avec jardin, ou un bel appartement

Et tout ce qu'il faut dedans?

Aime-t-il les voyages, les croisières, le Pérou, le dépaysement?
Il me prend doucement les mains et me dit : J'ai du répondant.

 

Quand on aime à 90 ans, on est dans ce home à St-Joseph en face du Couvent.
On se raconte ses souvenirs, sa vie, celles de nos enfants.

On boîte un peu tous les deux évidemment.

Et on s'embrasse comme avant en se disant Te souviens-tu chéri...

Et on s'aime tendrement.

Mais voilà, c'est comme à 16 ans.
Ce n'est jamais pour très longtemps
Parce-que là-haut on nous attend..."

Emilienne Mortreu, 23-03-2019

 



24/03/2019
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 94 autres membres