Le Monde vu de la Cortewilde

Le Monde vu de la Cortewilde

20/9 : "Le crieur public de Briançon"

 

LE CRIEUR PUBLIC

 

                La ville de Briançon a ressuscité, pour le plaisir de tous, un ancien métier traditionnel : le crieur public, l’équivalent du fameux « tambour de ville » dont les « avis à la population » étaient bien utiles quand le peuple analphabète était incapable de lire les divers avis officiels placardés par Commune.

 

                Ici, durant la saison touristique, le crieur, accompagné de son âne et muni de son pupitre, ranime cette tradition pour le plus grand plaisir des badauds et des enfants.

 

                Quand je l’ai rencontré dans la vieille ville fortifiée de Briançon, il venait de s’installer devant l’entrée de la bibliothèque municipale, où l’on avait mis quelques chaises à la disposition du public plein de curiosité.

 

                De sa voix puissante et claire, il a d’abord commencé par présenter les nouveaux livres que la bibliothèque offrait en prêt, en en racontant un  le début à la façon d’un conteur pour mettre les futurs lecteurs en appétit. Ce qu’il réussissait fort bien ma foi. (le comédien qui joue au crieur est un véritable conteur professionnel!). Un superbe horizon d’attente bien plus efficace que n’importe quelle quatrième de couverture !

 

                Il a enchaîné ensuite avec quelques informations d’ordre général, toujours de façon originale et amusante . Concernant par exemple la Maison de la Cul

ture, il annoncé la reprise des entraînements du club de judo en précisant l’heure des séances,etc.

 

                Il est ensuite passé aux « petites annonces » diverses, que n’importe qui peut lui demander de communiquer en public. Ainsi, j’ai appris que quelqu’un vendait un violon et son étui pour la somme de 375€. Et il assortit chaque annonce d’un petite improvisation : ainsi à l’occasion de l’ annonce sur le violon, il a demandé au public qui pratiquait la musique, quel était son instrument…

Bref, une conversation impromptue sur les musiciens amateurs...

 

                Bref, un crieur original qui essaie aussi d’être un animateur en faisant participer le public à ce petit moment d’histoire de la vie traditionnelle qui fait renaître un instant ce vieux métier disparu…



20/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 94 autres membres