Le Monde vu de la Cortewilde

Le Monde vu de la Cortewilde

28/9 : Ministres de la cuniculture à Comines : et de 3!

     Vendredi dernier avait lieu au Bizet la pose de la première pierre de la future nouvelle crèche. Superbe projet!

 

     Malheureusement, une fois de plus, le ministre attendu pour l'occasion a fait faux bond, "retenu par d'autres obligations"!

 

     Ca fait le troisième ministre qui pose un lapin aux Cominois en 3 mois, et toujours avec la même excuse passe-partout : "retenu par des obligations"... C'est évident : c'est trop pour être un hasard.

Comme je l'ai déjà dit pour les occasions précédentes, il est clair que pour "ces gens-là", Comines est le bout du monde et n'a aucun intérêt politique direct. Nous ne valons pas le déplacement. En réalité on ne pense à nous que quand les querelles linguistiques s'exacerbent et qu'on peut servir de monnaie d'échange pour d'autres intérêts wallons. Notre destin de "commune à statut spécial" en reste l'exemple le plus révélateur.

 

     En fait, ces gens-là nous méprisent et se foutent de nous, tout simplement : "nous ne valons pas le déplacement"! Ils n'ont que mépris pour les politiques locaux qui se plient en courbettes serviles devant ces pantins et pour le public petit-bourgeois qui a sorti son beau costume de la naphtaline pour jouer le fat lèche-cul en espérant être sur une photo ou profiter d'un verre gratuit de mousseux...

 

     J'ai toujours dit que ces gens-là, "d'en haut", ne méritaient pas notre présence, et ils n'ont jamais eu la mienne.

 

     Mais quand les gens comprendront-ils qu'on les prend pour des imbéciles qui disent merci quand on leur pose un lapin?

 

     En tout cas, en ce qui me concerne, ils ne méritent plus ma voix!...



28/09/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres