Le Monde vu de la Cortewilde

Le Monde vu de la Cortewilde

Les "escrocs sociaux" de Facebook et Twitter...

     Le Vif publie aujourd'hui un excellent article sur les "escrocs sociaux", ces fraudeurs en tous genres qui sévissent sur Facebook et Twitter, avec leurs 850 et 140 millions de pigeons potentiels de ces nouveaux Eldorados.

 

     Et les journalistes du Vif se sont transformés en gentils naïfs du Net pour tester ces "pièges à c...". Et voici, d'après eux, les plus fructueux.

 

1. La fausse rumeur sur le Net.

 

   Un message privé (souvent en anglais) : "Quelqu'un a mis des sales trucs à ton nom sur le Net", venant d'un ami (qui n'en sait en fait rien) avec une adresse pour aller constater les dégâts. On s'empresse d'aller vérifier et pan dans le mille, on se trouve déconnecté et invité aussitôt à se reconnecter (sur "Tvvitter") et on tombe sur la célèbre pub pour la "pompe à graisse" qui dévore votre gras double en 15 minutes. Pas grave cette fois-ci : vous n'êtes la victime que d'un spammeur rémunéré au clic...

 

2. Le facebook rose!

 

    Ca-y-est, c'est la nouvelle mode : pour être à la page, il faut repeindre son mur! Après le bleu, on vous propose le rose. Originalité oblige, le pigeon potentiel et curieux clique, puis doit cliquer à nouveau sur "j'aime" et un plugin lui demande l'accès à vos données... Sitôt dit sitôt fait, votre facebook est repeint en rose (vous êtes le seul à le voir!) et on vous propose en plus de gagner un Iphone. On clique sans prendre garde pour trouver 3 pommes de l'écran Iphone, tout cela pour s'inscrire en réalité à un abonnement de 12€ par semaine à un opérateur néerlandais de SMS surtaxés!...

 

3. La vidéo racoleuse.

 

    Et le plus beau pour la fin : la vidéo racoleuse venue d'un ami qui s'est probablement laissé piéger lui aussi.

 

 

 

     "Regardez ce qu'elle va faire sur la plage devant 1000 personnes", "Un enfant de 8 ans défonce son racketteur", "Un couple fait l'amour sur un balcon"...

 

      Et le petite volatile voyageur de cliquer les yeux fermés en espérant se rincer l'oeil (si si c'est possible!...).

 

      Et l'on se retrouve sur le portail d'un site pornographique payant, ou, au mieux, une fois encore sur la page du "Fourneau brûleur de graisse". Ils devraient faire le même modèle en brûleur de connerie... Ca se vendrait beaucoup plus...

 

      Au final, on se retrouve avec une page Facebook saturée de spams et de liens viraux. Rien de grave jusqu'ici, mais Facebook Rose aurait tout aussi bien su vous faire don de redoutables virus informatiques bien plus destructeurs...! 

 

 



30/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 94 autres membres