Le Monde vu de la Cortewilde

Le Monde vu de la Cortewilde

1/7/14 : "Fin d'année scolaire au Collège de la Lys"

30062014379.jpg

 

     Ce lundi 30 juin 2014, c'était le dernier jour de la défunte année scolaire 2013-2014 au Collège de la Lys qui fêtait aussi à l'occasion sa première année d'existence.

     Et comme chaque année, ce jour était consacré au traditionnel "barbecue des vacances" tant attendues...

     La journée avait déjà commencé dès 10h, sur la plaine, avec un mini-tournoi de Beach Volley entre professeurs, parmi lesquels on a pu découvrir certains talents cachés!

     Dès 12h, la salle du réfectoire de St-joseph avait fait le plein de professeurs, de directeurs, de membres du personnel d'entretien et aussi de quelques anciens qui avaient répondu à l'invitation. L'apéritif était offert cette année par Charlotte Michiels, qui part en DPPR.

     Après le repas, ce fut le discours de Fabrice Verslype, le directeur, qui insista sur tout le positif déjà acquis durant cette première année commune aux deux écoles. Il sut mettre l'accent sur la bonne entente qui a rapidement régné entre les membres des deux anciennes entités. Un moteur de la réussite de la fusion, avec la confiance justifiée des parents.

     Vint ensuite l'allocution de Xavier Coppe, sous-directeur du site St-Joseph, qui rendit hommage pour services rendus à 4 anciens membres du personnel qui ont quitté récemment le navire.

     Luc Deneulin d'abord, professeur devenu chef d'atelier puis chef des travaux, et qui est un des pères fondateurs de la "mini-usine" que nous envient beaucoup d'écoles et qui a valu les félicitations du Premier Ministre E. Di Rupo lors de sa récente visite.

     Rita d'Hulster ensuite, son épouse (mais non, pas l'épouse de Di Rupo!...), qui fut la fondatrice de la section Horticulture devenue aujourd'hui un des "fleurons" de l'école.

     Francis Delplanque, homme d'entretien et concierge retraité depuis 2 ans déjà, fut remercié pour tout le travail bénévole accompli depuis son départ.

     Et enfin, c'est Philippe Cappon qui fut mis spécialement à l'honneur. Ancien professeur devenu sous-directeur puis directeur de l'ex Collège St-Joseph, et qui fut aussi un des artisans de la fusion de St-Joseph et Notre-Dame. En son honneur, une chorale plus ou moins improvisée interpréta une chanson aux paroles revisitées pour l'occasion sur l'air de "Mes amis, mes amours, mes emmerdes" de Charles Aznavour...

     Je ne pouvais oublier la partie tant attendue de la journée, une sorte de "minute nécessaire et indispensable" : la désormais célèbre REVUE de STRESS de Guislain Guilbert, dans laquelle il revisite "à la sauce calembours et vitriol" les nombreux événements et anecdotes de l'année écoulée, le tout bien sûr sur un ton de "gentille méchanceté" bien sympathique.

     Bref, une journée fidèle à sa réputation, et que je ne voudrais rater sous aucun prétexte, car elle me permet de retrouver des ex collègues qui sont encore de vrais amis!

     J'aurais presque envie de terminer en disant : "Vivement la fin des vacances pour que toute cette équipe aussi joyeuse que compétente se retrousse à nouveau les manches pédagogiques, pour le plus grand bien de notre jeunesse!..."

 



01/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 94 autres membres