Le Monde vu de la Cortewilde

Le Monde vu de la Cortewilde

La guerre des slogans électoraux.

     Comme beaucoup d'autres lecteurs de Nord-Eclair, j'ai découvert ce matin l'article "La Guerre des slogans", consacré au "slogan fort" que se cherche chaque parti et/ou candidat des futures élections.

 

     Et de raconter ainsi que certains se paient les services d'agences de communication, tandis que d'autres préfèrent chercher dans des brainstormings entre amis. C'est vrai que l'idée géniale peut surgir n'importe où!

 

     Le slogan doit être un petit bijou de communication, il doit frapper, attirer et garder l'attention, comme un petit refrain qui s'impose à nous un matin et qui envahit notre tête pour toute la journée. Certains sont restés des cas d'école, comme le "I LIKE IKE' du président Einsenhower ou le non moins génial "Qui a bu boira, Chicoré Pacha" : en 5 mots seulement : 8 "assonnances" i-a-u/a-a + i-o-é/a-a rythmées en 2 pentasyllabes et 4 allitérations doubles (suivies, alternées et embrassées) : un petit chef-d'oeuvre de la "fonction poétique" du message.

 

     Et c'est vrai selon moi, comme le fait remarquer D. Senesael, que la fonction poétique d'un slogan fait souvent la différence, par rapport à ceux qui se limitent à un thème de base (fonction référentielle) ou à accrocher le "client-électeur" (fonction conative). Comment mieux dire "Bel électeur, votre voix me fait mourir de désir": "De désir, bel électeur, votre voix mourir me fait" ou encore "Me fait mourir, bel électeur, de désir votre voix", vous continuerez vous-même...

 

     Plus sérieusement, c'est vrai que les slogans actuels manquent cruellement d'originalité poétique. Alors, il n'est pas trop tard pour nos prétendants locaux, pourquoi ne se lanceraient-ils pas dans la poésie des mots : la rime bien sûr, mais aussi toutes les autres ressources de notre belle langue française.

 

     Alors, pour m'amuser, je me suis essayé à "pondre" quelques slogans, mais sans trop me casser la tête, j'avais autre chose de plus important à faire cet après-midi!

 

- "Action : que du bon!" (trop "épicier"...)

- "Action : la passion des actes..." (mieux : 2 rimes internes)

 

- " Les Socialistes, un avenir optimiste" (rime riche)

- "Le PS, loin des fausses promesses"

 

- "Le MR, ça va le faire!" (ça fait jeune)

- "Le MR, pour un Comines prospère" (thème + rime)

 

- "Ecolo : l'avenir plus beau"

- "Ecolo : pour un Monde plus haut!"

 

    Bon, c'est fini pour aujourd'hui...

 

MAIS NON! Et SI VOUS VOUS Y METTIEZ?

Allez, à vos rimes assonnances, allitérations, rejets et contre-rejets, césures et hémistiches...

Proposez donc de beaux petits slogans pour nos hommes poétiques, euh pardon politiques en panne de Muse...

 

Mon espace "Commentaires" vous est ouvert! 



03/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres