Le Monde vu de la Cortewilde

Le Monde vu de la Cortewilde

Wallonie picarde et don d'organes.

    Double page aujourd'hui dans Nord-Eclair à propos du don d'organes. Pour dire d'abord que malheureusement en Belgique, le nombre de déclarations de refus est plus important que le nombre d'accords pour le prélèvement post-mortem.

    

     Mais,mais, mais, voilà qui vous sauve à mes yeux, la Wallone Picarde est la seule région où c'est l'inverse et où les donneurs potentiels sont majoritaires.

 

     Et mieux encore, c'est à COMINES-WARNETON que le nombre de donneurs déclarés est le plus important par rapport au refus : 342 accords en mairie contre 216 oppositions. C'est génial!

 

     Une preuve de plus, malgré tout ce que l'on a pu dire, que les Cominois ont un coeur gros comme ça. Reste un seul regret : que la déclaration en mairie ne soit pas plus importante : 558 déclarations pour 17800 habitants. Trop de gens attendent encore leur mort pour y penser, et laissent à leurs proches la triste responsabilité de devoir répondre à une douloureuse question, surtout en ce terrible moment de deuil, car pour une transplantation, le temps presse, TOUJOURS! Une organe a une "espérance de vie" de 12 heures au "grand" maximum. Quand j'étais en attente de greffe, je devais toujours rester à maximum 2 heures d'atteinte de Louvain, c'est dire qu'avec le temps de faire la route, il ne restait pas grand'chose...

 

    Pourquoi cette exception de Wallonie Picarde. Interrogé, le représentant de l'ASBL Alexandre (promotion du don) dit que les spots télé n'ont que peu d'effet réel sur la démarche en mairie, ils font seulement réfléchir. Le plus efficace, ce sont les séances de sensibilisation directe, et plus particulièrement auprès des jeunes, car il faut que les mentalités évoluent. Et en mairie, on constate qu'après chaque séance, il y a un pic de déclarations.

 

    N'oublions pas non plus que statistiquement, 1 personne sur 8 a une chance de devoir bénéficier un jour d'un don d'organe. C'est vous qui décidez donc de faire pour les autres ce que vous voudriez que l'on fasse pour vous ou pour vos enfants! 

 

    Et si je voulais me placer sur un plan philosophique ou religieux, je pourrais dire que le Christ lui-même a dit:"Prenez..., je vous donne mon corps pour vous sauver", tandis que pour un athée, le don d'organe est la seule façon de laisser un peu de soi sur la Terre en faisant un pied de nez à l'absurdité de la mort...

 

    En tout cas je vous jure que je n'oublierai jamais ce moment où le téléphone a sonné pour moi, le lendemain de Noël, et que chaque jour de ma nouvelle vie, je pense à mon donneur!

 

 



16/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres