Le Monde vu de la Cortewilde

Le Monde vu de la Cortewilde

"Dis-moi qui tu lis, tu me diras qui tu es!"

     J'aime beaucoup la lecture, et donc la littérature. Même si de nos jours elle a perdu beaucoup d'adeptes. La faute? A la domination de l'image : le cinéma et la télévision nous donnent aujourd'hui des histoires, des récits à consommer "tout prêts". Plus besoin de temps ni d'effort de lecture, il suffit de s'asseoir confortablement, et en 1h30 au plus, vous savez tout...

 

     Mais pour moi, la lecture garde une supériorité absolue : elle laisse le champ libre à l'imagination : c'est au lecteur à se faire sa propre idée du physique des personnages, des décors, de l'ambiance, etc. La meilleure preuve: si nous avons lu un roman et que nous allons voir l'adaptation au cinéma, nous sommes toujours déçus.

 

     Après cette longue digression, j'en reviens au sujet de cet article. Chacun a ses préférences dans les différentes expressions artistiques : musique, cinéma, peinture, littérature, etc.

 

     Alors revenons à celui que je préfère : l'Art des Mots, la Littérature. Et je vous propose un petit "sondage" sur vos propres goûts, qui sont censés, j'en suis sûr, en dire long sur vous-même. 

  

               "DIS-MOI CE QUE TU LIS, TU ME DIRAS QUI TU ES".

 

     En effet, nous nous identifions tous à certains personnages de la littérature ou du cinéma. On peut être une Mme Bovary, rêver d'être Roméo, Monte-Cristo, Cyrano, Aragorn...  Et nous avons tous aussi des textes préférés, qui collent à nos aspirations, auxquels nous nous identifions. Certains ont un poème préféré, pour d'autres ce sont les paroles d'une chanson qui les fait particulièrement vibrer. (une chanson, c'est aussi un poème mis en musique...).

 

    Alors je vous repose la question : dites-moi, et à tous les visiteurs de ce blog, quel est votre texte préféré : poème, paroles de chanson, personnage de roman dans lequel vous retrouvez quelque chose qui compte beaucoup pour vous... Et s'il vous plaît, dites-nous pourquoi : un rêve de vie, un souvenir, une émotion, une personne...

 

    Il faut bien que je montre l'exemple pour commencer. Je dois préciser que mes préférences ne vont pas à un seul texte, comme je n'aime pas un chanteur en particulier. Je préfère "butiner" pour créer mon florilège personnel qui peut varier selon mon humeur ou selon les circonstances de ma vie, et j'en ai vécu pas mal ces dernières années! Ainsi, j'aime beaucoup "Aimer à perdre la raison" de Jean Ferrat, mais aussi depuis que... "Que serais-je sans toi?" du même auteur. En poésie, durant ces deux dernières années, c'est "Je voudrais pas crever" de Boris Vian qui me collait à la peau. Et depuis un an, je pense plutôt à "L'Albatros" de Baudelaire, car quand je vois les valeurs privilégiées par les gens aujourd'hui, l'argent, la gloire, le prestige, l'égoïsme, je me demande si je ne me suis pas trompé de planète. "Vanitas, vanitas!"! En effet, mes deux années de vie commune avec la "grande faucheuse", malgré toutes leurs horreurs, m'ont permis de découvrir, justement, la vanité de certains idéaux humains.

 

     Alors, je vous répète une dernière fois ma question : "Quel est (sont) pour vous le(s) plus beau(x) texte(s) de chanson ou de poésie. Quel est votre "personnage de papier" préféré?

Mais surtout : pourquoi?

 

P.S. Vous trouverez les textes que j'ai cités dans la catégorie d'articles "Beaux textes".

  Et je me ferai un plaisir d'y publier votre texte préféré si vous me l'envoyez au mail du blog yves.bartier1@telenet.be .



17/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 96 autres membres