Le Monde vu de la Cortewilde

Le Monde vu de la Cortewilde

"On chauffe les pelouses des stades..." et autres brèves

Quelques sujets intéressants aujourd'hui:

 

1. Terrains de foot chauffés : un scandale!

 

    C'est à peu près le cri de colère qui circule chez les internautes aujourd'hui. certains s'irritent à raison de voir les pelouses chauffées alors que des sans-abri meurent de froid.

Et c'est vrai qu'il y a matière à polémique. A Eupen, cela coûte 800€ par jour, au Standard, on consomme 550.000Kw par an pour le chauffage électrique enterré... On dit que le réglement précise que tout terrain de division 1 doit être praticable à tout moment. C'est facile à décider avec l'argent des autres! Mais quand on voit tout cet argent dépensé pour du sport-spectacle alors que tant de SDF dorment dehors, on peut se poser des questions et même s'indigner!

 

    Mais j'aimerais quand même apporter un petit bémol à cette indignation, surtout au niveau des responsabilités de ce scandale. La faute à qui? Je me dis quand même en effet que si des clubs sont capables de claquer autant de fric dans des gaspillages indignes durant ces temps de pauvreté, c'est qu'ils en ont les moyens : le fric est là!

 

     Et d'où vient tout ce fric : des spectateurs trop cons qui acceptent de payer des entrées hors de prix, antidémocratiques, pour aller voir des matches pas toujours très géniaux dans des gradins gelés où règne une violence qui fait s'écarter les bons pères de famille soucieux de leurs enfants. De même, les fédérations réclament aux chaînes TV des sommes astronomiques pour la retransmission de certains matches. Le prix payé se retrouve évidemment dans les abonnements aux chaînes sportives, c'est-à-dire dans la poche des supporters.

 

     Alors, avant de critiquer (à juste titre) les salaires pharaoniques des joueurs, le prix des entrées, les abonnements aux retransmissions des matches ou le chauffage des terrains, ne faudrait-il pas plutôt faire son mea culpa et prendre une fois pour toute conscience de sa propre connerie : on accepte avec le sourire et en applaudissant d'être le cochon payeur des fantaisies et des caprices de ces petites stars qui n'ont finalement pas grand chose comme exemple à donner à la jeunesse. Regardez Zidane et Ribeiri qui vont en justice contre deux chroniqueurs qui les ont accusés d'être incapables de formuler une phrase complète ou d'être devenu (pour Zidane) l'Homme-sandwich le mieux payé du moment ( pour de la pub où il ne doit pas parler, ne lui demandons pas l'impossible!)

 

     Imaginez que pendant une saison, les supporters décident de secouer une bonne fois pour toute ce sac d'escrocs : plus d'achat d'abonnement, boycott des matches (de toute façon, avec la radio, on a le résultat dès la fin du match, c'est pas très long à attendre!), plus d'achat de retransmission de matches à la télé, on verrait bien vite le monde plaqué or du football en revenir à une gestion plus respectueuse des supporters...

 

     Mais pour cela, il faut d'abord que les supporters arrêtent d'être cons : et ça, c'est beaucoup demander!!!

 

 



07/02/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 94 autres membres